top of page

Le génie existe-t-il dans l'entreprise ?


genie en entreprise


Le concept de "génie" dans le monde de l'entreprise est un sujet qui suscite de nombreuses discussions et débats.


Le terme est souvent associé à des individus exceptionnels qui, par leur vision, leur créativité ou leur leadership, sont capables de transformer radicalement une organisation ou même un secteur d'activité tout entier.


Cependant, cette notion est-elle réellement pertinente dans le contexte entrepreneurial ?

Ou s'agit-il plutôt d'un mythe qui mérite d'être déconstruit ?


Le mythe du génie en entreprise


Le monde de l'entreprise a une fâcheuse tendance à valoriser la figure du "génie". Cette figure est souvent incarnée par un leader charismatique, un entrepreneur visionnaire ou un innovateur de génie.


Prenons l'exemple de Steve Jobs, co-fondateur d'Apple, souvent cité comme un génie de l'innovation. Ou encore Elon Musk, fondateur de SpaceX et Tesla, qui est fréquemment décrit comme un visionnaire ayant le pouvoir de transformer des industries entières.


Ces figures emblématiques sont souvent mises sur un piédestal et considérées comme des exceptions qui confirment la règle du génie en entreprise.


Ce mythe est également illustré par l'idéal-type de l'entrepreneur schumpetérien, inspiré de l'économiste Joseph Schumpeter. Selon cette vision, le génie entrepreneurial est celui qui, grâce à sa créativité exceptionnelle, est capable de bouleverser l'ordre économique établi en introduisant de nouvelles méthodes de production ou de nouveaux produits. Cependant, cette vision peut être problématique pour plusieurs raisons.


D'une part, elle repose sur une forme de "pensée magique", où le génie est vu comme une sorte de don miraculeux plutôt que le résultat d'un travail acharné et d'un apprentissage continu. Cette perspective néglige le rôle des équipes qui entourent ces soi-disant génies, ainsi que les conditions de marché et les opportunités qui ont également contribué à leur succès.


D'autre part, cette vision peut avoir des conséquences négatives sur le fonctionnement des organisations. En mettant en avant une seule personne comme le moteur du succès, on risque de créer des attentes irréalistes et de négliger l'importance de la collaboration et de l'équipe. Cela peut également entraîner une culture d'entreprise toxique où les employés se sentent moins valorisés, ce qui peut à son tour affecter la productivité et le bien-être général.


Les limites du génie individuel


Dans le contexte entrepreneurial, l'idée d'un individu doté d'un génie exceptionnel qui peut, à lui seul, transformer une entreprise ou même un secteur d'activité est séduisante. Cependant, cette vision présente plusieurs limites importantes qui méritent d'être examinées de près.


Tout d'abord, même si un individu possède des idées particulièrement innovantes ou des compétences techniques exceptionnelles, ces attributs ne prennent véritablement de la valeur que lorsqu'ils sont intégrés dans un cadre collectif.


Une idée, aussi brillante soit-elle, ne vaut pas grand-chose si elle n'est pas correctement mise en œuvre. Et pour cela, une collaboration efficace avec d'autres membres de l'équipe est souvent indispensable. Le développement, l'affinement et l'exécution d'une idée nécessitent une variété de compétences et de perspectives que même le plus talentueux des individus est peu susceptible de posséder en totalité.


Ensuite, l'accent mis sur le génie individuel peut avoir un effet pervers sur la dynamique de l'équipe. Il peut créer des attentes irréalistes, générer des tensions et même saboter l'ambiance de travail. Par exemple, si un "génie" est autorisé à agir sans considération pour les autres membres de l'équipe sous prétexte que ses idées sont "précieuses", cela peut avoir un effet délétère sur la collaboration et l'efficacité collective.


Enfin, il est important de noter que les meilleures réalisations en entreprise sont souvent le fruit d'une collaboration bien orchestrée et d'un effort collectif. Cela inclut non seulement la contribution d'idées et de compétences, mais aussi la capacité à communiquer efficacement, à résoudre des problèmes en groupe et à gérer des projets de manière collaborative.


Ainsi, même si le génie individuel peut être un atout, il ne saurait remplacer l'intelligence et l'effort collectifs.



Les différents types de génie professionnel


Selon Patrick Lencioni, un spécialiste américain du management, il existe six types distincts de "génie professionnel" qui peuvent être identifiés, chacun ayant ses propres forces et faiblesses. Cette typologie offre une perspective nuancée qui va au-delà de la simple notion de génie comme talent inné ou compétence exceptionnelle.


Le génie du questionnement

Ce type de génie s'interroge constamment sur l'état des choses et cherche à comprendre les raisons sous-jacentes des phénomènes observés. Ces individus agissent comme des "explorateurs" qui peuvent se perdre dans leurs observations du monde, mais dont les questions suscitent souvent des réactions et poussent à la réflexion.


Le génie de l'invention

Les individus dotés de ce type de génie sont passionnés par la création de nouvelles idées ou de nouveaux concepts. Ils n'ont pas nécessairement besoin d'un cadre formel pour exprimer leur créativité et sont souvent à l'origine de solutions innovantes aux problèmes rencontrés.


Le génie du discernement

Ce type de génie est caractérisé par un sens critique aigu et une grande lucidité. Ces individus sont capables de fournir des conseils et des commentaires judicieux sur une grande variété de sujets, souvent en effectuant des rapprochements par analogie et en étant guidés par leur flair.


Le génie de l'incitation

Les personnes dotées de ce type de génie sont des instigateurs nés. Ils jouent le rôle de catalyseur en rassemblant les personnes autour d'idées communes ou en créant des synergies entre différents membres d'une équipe.


Le génie de l'assistance

Ce type de génie se manifeste par une forte faculté d'anticipation des besoins des autres. Ces individus sont souvent ceux qui répondent naturellement et automatiquement aux besoins de leur entourage, qu'il s'agisse de collègues, de clients ou de partenaires.


Le génie de la ténacité

Enfin, ce type de génie concerne les personnes qui trouvent une grande satisfaction dans le travail bien fait. Ils sont souvent dotés d'une grande capacité à persévérer dans leurs efforts et à mener à bien les tâches qui leur sont confiées.


Connaître son propre type de génie peut aider à mieux se positionner dans le monde professionnel. Cela permet de choisir des rôles et des projets qui correspondent à ses compétences et à ses intérêts, et de contribuer de manière plus efficace à la réussite de l'organisation.


Sources/Aller plus loin :


12 vues

Comentarios


bottom of page