top of page

Emploi des femmes seniors en France : une situation à double tranchant


emploi femmes senior

Faits marquants


  1. Proximité avec la moyenne européenne : En France, le taux d’emploi des femmes âgées de 55 à 64 ans s’aligne presque sur la moyenne de l’Union européenne, soulignant une intégration relative au marché du travail.

  2. Disparités hommes-femmes persistantes : Malgré une légère hausse du taux d’emploi, les femmes seniors restent moins employées et plus souvent à temps partiel ou en situation de sous-emploi par rapport aux hommes.

  3. Impact des discriminations cumulées : Les carrières des femmes seniors subissent l’effet cumulatif des interruptions de travail et des discriminations de genre, rendant leur maintien dans l’emploi plus difficile.




Dans le paysage du marché du travail français, l’emploi des femmes seniors représente une facette complexe et nuancée de la dynamique de l'emploi. L’année 2022 a offert une occasion d’observer les évolutions et les persistances dans ce domaine, mettant en lumière des enjeux spécifiques liés au genre et à l’âge dans le contexte professionnel.


Proximité avec la moyenne européenne et disparités internes


L’examen des taux d’emploi révèle une situation où les femmes âgées de 55 à 64 ans en France occupent une position proche de la moyenne européenne, avec un taux d'emploi de 55,5 % contre 56,2 % dans l'UE. Toutefois, cette proximité masque des disparités internes significatives, notamment en comparaison avec leurs homologues masculins. Les hommes bénéficient d’un taux d’emploi légèrement supérieur, soulignant une disparité de genre qui se manifeste également dans le taux de chômage légèrement plus faible chez les femmes, mais avec une tendance plus marquée vers le sous-emploi et le travail à temps partiel.


Double pénalité : genre et âge


La notion de "double pénalité" émerge comme un thème récurrent dans l'analyse de la situation des femmes seniors sur le marché du travail. Cette double pénalité se traduit par une combinaison de facteurs liés au genre et à l’âge, exacerbant les difficultés d’accès à l’emploi et de maintien dans des positions stables et rémunératrices. Les interruptions de carrière, souvent dues à des responsabilités familiales, et les discriminations liées au genre se conjuguent pour limiter les opportunités professionnelles des femmes à cette tranche d’âge.


Solutions envisageables


Face à ce constat, plusieurs pistes de solutions sont évoquées. D’une part, l’intégration de la dimension de genre dans les politiques publiques relatives à l’emploi des seniors apparaît comme une nécessité pour adresser spécifiquement les obstacles rencontrés par les femmes. D’autre part, un changement dans la perception des seniors dans le monde du travail est crucial pour valoriser l'expérience et les compétences plutôt que de se focaliser sur l'âge.


L’emploi des femmes seniors en France met en lumière les défis complexes liés à la gestion des carrières féminines en fin de parcours professionnel. Bien que des progrès aient été réalisés, les disparités persistantes appellent à une réflexion approfondie et à des actions ciblées pour favoriser une égalité réelle sur le marché du travail.


Sources - Aller plus loin :

16 vues

Comments


bottom of page