top of page

le burn-out des DRH

Dernière mise à jour : 16 mai


burn out DRH

Quand les professionnel·les des Ressources Humaines deviennent des cordonniers mal chaussé·es…


Le burnout, phénomène de plus en plus prévalent dans le monde professionnel, touche significativement les acteurs des Ressources Humaines (RH). Les études, comme le « Baromètre T10 » d'Opinionway, révèlent un taux alarmant de 34% de salariés affectés, avec une prévalence notable chez les femmes et les managers, secteurs où les RH sont fortement représentés.


Le burnout : une notion à trois dimensions


Identifié par Christina Maslach, le burnout se manifeste à travers l’épuisement émotionnel, la dépersonnalisation et la perte de l’accomplissement personnel. Ces symptômes, mesurables via le test MBI (Maslach Burnout Inventory), reflètent un état d'épuisement lié à des conditions de travail pénibles et stressantes.



Les facteurs propices au burnout chez les professionnel·les RH


Le burnout chez les professionnels des RH est influencé par divers facteurs :

  1. Facteurs personnels : Charge mentale élevée, situations familiales complexes et comportements addictifs.

  2. Causes relationnelles : Gestion des tensions, conflits professionnels et personnels, et manque de temps pour répondre aux besoins des salariés.

  3. Risques organisationnels : Surcharge de travail, complexité règlementaire, décalage des valeurs organisationnelles et culturelles.


Les signes précurseurs du burnout chez les professionnel·les des Ressources Humaines


Les signes avant-coureurs incluent des réactions émotionnelles et comportementales dysfonctionnelles, une motivation en berne, des capacités cognitives réduites et des symptômes physiques.



Comment prévenir le burnout chez les professionnel·les des Ressources Humaines ?

  1. Prévention individuelle : Reconnaissance et gestion des signes précurseurs.

  2. Bons réflexes relationnels : Gestion efficace des relations interpersonnelles et professionnelles.

  3. Actions favorisant l’environnement de travail : Amélioration des conditions et de l'organisation du travail.


La prévention du burnout chez les professionnel·les des RH demande une approche holistique, tenant compte des aspects personnels, relationnels et organisationnels. L'identification précoce des signes de burnout et l'adoption de stratégies préventives sont cruciales pour maintenir un environnement de travail sain et productif.


Sources - Aller plus loin :




5 vues

Comentários


bottom of page