top of page

CDI seniors : Favoriser l'emploi des plus de 60 ans ?


CDI Seniors


Le patronat a proposé la création d'un "CDI seniors" pour inciter à l'embauche des demandeurs d'emploi à partir de 60 ans. Cette proposition a été accueillie avec méfiance par les syndicats.



Points saillants :


  • Le Medef propose un "CDI seniors" pour les demandeurs d'emploi à partir de 60 ans.

  • Ce contrat permettrait aux salariés âgés de cumuler leur salaire avec l'allocation chômage différentielle.

  • Les syndicats craignent que ce contrat ne stigmatise les demandeurs d'emploi seniors.

  • Le gouvernement souhaite augmenter le taux d'emploi des seniors à 65% d'ici 2030.


Un "CDI incitatif à l'embauche"


Le Medef propose un "CDI seniors" qui s'ouvrirait à partir de 60 ans (ou plus tôt en cas d'accord de branche). Ce contrat "incitatif à l'embauche" permettrait d'accompagner le salarié jusqu'à la retraite, éventuellement en cumulant ce CDI avec l'allocation chômage différentielle s'il est moins bien rémunéré par rapport à la précédente activité.


Avantages pour l'employeur


Le Medef met en avant plusieurs avantages pour l'employeur :

  • Une visibilité sur la date de départ du salarié, puisque la mise à la retraite serait possible dès l'obtention des conditions de retraite à taux plein et non à 70 ans comme c'est le cas légalement aujourd'hui.

  • La possibilité de continuer le contrat au-delà de l'âge du taux plein.

  • Une suppression de la contribution spécifique employeur de 30% sur l'indemnité de mise à la retraite.


Réticences des syndicats


Dans les rangs syndicaux, cette proposition a été accueillie avec méfiance. La CFDT estime que cela n'aura "pas d'impact sur le taux d'emploi" et que c'est "contradictoire avec le fait de dire qu'on veut lutter contre les stéréotypes". Pour la CFE-CGC, c'est "une pancarte lourde à porter" pour les demandeurs d'emploi seniors. La CGT s'est prononcée contre "ce nouveau contrat (qui) ne nous va pas".



Objectif du gouvernement : 65% d'emploi des seniors d'ici 2030


Le gouvernement a fixé l'objectif d'un taux d'emploi de 65% "à l'horizon 2030" pour les 60-64 ans (contre 36,2% en 2022). Les discussions entre le patronat et les syndicats se poursuivent.


Sources - Aller plus Loin :




41 vues

Comments


bottom of page