top of page

Le télétravail se conjugue-t-il mieux au féminin ?


Le télétravail se conjugue-t-il mieux au féminin ?

Faits marquants :


  • Les femmes ont moins accès au télétravail que les hommes, mais celles qui y ont accès déclarent avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

  • Les nouveaux télétravailleurs sont plus jeunes, plus féminisés et issus de professions intermédiaires et d'emplois qualifiés.

  • Le télétravail peut être bénéfique pour les femmes, mais des inégalités persistent en termes de conditions de travail et d'équipement.


Des inégalités d'accès au télétravail


Selon une étude publiée par LinkedIn Actualités, près de 80 % des femmes travaillaient sur site en 2023, contre à peine 70 % de leurs pairs masculins. Les femmes sont souvent soupçonnées de s'occuper des tâches ménagères et familiales durant le télétravail, ce qui peut expliquer en partie cette inégalité d'accès.


Cependant, les femmes qui ont accès au télétravail déclarent avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Selon une étude du Centre d'études de l'emploi et du travail (CEET), les nouvelles télétravailleuses déclarent avoir tiré du travail à distance un maintien de leur équilibre des temps de vie, voire une amélioration.


Des nouveaux télétravailleurs plus jeunes et plus féminisés


Les nouveaux télétravailleurs n'ont pas le même profil que pendant la pandémie. Selon l'étude du CEET, ils sont un peu plus jeunes, plus féminisés, et davantage issus de professions intermédiaires et d'employés qualifiés. Les femmes représentent 52,4 % des nouveaux travailleurs en télétravail.


Cependant, des inégalités persistent en termes de conditions de travail et d'équipement. Selon une enquête menée par l'Institut national d'études démographiques (INED) en 2020, moins d'une femme cadre sur trois (29 %) disposait d'une pièce allouée pour le télétravail, contre près d'un homme cadre sur deux (47 %).


Des solutions pour favoriser l'accès des femmes au télétravail


Des solutions existent pour favoriser l'accès des femmes au télétravail. Tout d'abord, les politiques de télétravail doivent être plus inclusives et prendre en compte les contraintes familiales des salariés. Ensuite, la formation des managers est essentielle pour lutter contre les stéréotypes de genre et encourager le télétravail pour tous.


Enfin, les entreprises peuvent mettre en place des dispositifs de soutien pour aider les salariés à concilier vie professionnelle et vie personnelle.


Selon une étude menée par le réseau social professionnel LinkedIn, les entreprises qui ont mis en place des politiques de télétravail inclusives ont constaté une augmentation de la productivité et de la satisfaction des employés, ainsi qu'une réduction du turnover.


Aller plus loin - Sources :

14 vues

Comments


bottom of page