top of page

Micro Féminisme : qu'est-ce que cette nouvelle tendance ?

Dernière mise à jour : 8 mai


MicroFéminisme : qu'est-ce que cette nouvelle tendance ?

Faits marquants


  1. Émergence d'une tendance féministe : Sur TikTok, un nouveau mouvement appelé "micro féminisme" prend de l'ampleur, où les utilisatrices partagent des actions quotidiennes pour combattre les stéréotypes de genre.

  2. Contraste avec l'atmosphère générale de TikTok : La plateforme, souvent critiquée pour son contenu genré et parfois toxique pour les femmes, voit émerger une tendance qui favorise l'émancipation féminine.

  3. Nature des actions partagées : Les vidéos sous le hashtag #microfeminism montrent des gestes simples et personnels comme des outils de résistance contre les préjugés et inégalités de genre.


Les utilisatrices de la plateforme TikTok ont lancé une tendance notable, le "micro féminisme", où elles partagent des petits actes de résistance quotidienne.


Ces actions, bien que minimes, sont significatives pour leurs auteurs et spectateurs, car elles représentent une forme de lutte contre les normes de genre oppressives.


Contrairement aux sections de TikTok dominées par des contenus renforçant les clichés de genre ou même des discours hostiles envers les femmes, cette tendance propose un espace d'expression et d'empowerment féminin.


Elle contraste fortement avec les vidéos stéréotypées telles que "Girl pretty vs boy pretty", mettant en avant la beauté de manière biaisée selon le genre.


Les vidéos de micro féminisme, elles, cherchent à démanteler ces narratifs en mettant en scène des actes de désobéissance symbolique, tels que rejeter des attentes sociétales ou des comportements discriminatoires quotidiens.


Ces actes, capturés sous forme de courts clips sur TikTok, peuvent varier d'une simple modification de comportement à des gestes plus affirmés, tous ayant pour but de remettre en question et de refuser subtilement les rôles traditionnellement assignés aux femmes.


Cette initiative montre comment les plateformes sociales, souvent critiquées pour leur impact négatif sur les jeunes, peuvent aussi devenir des lieux de mobilisation positive et de changement social.


Sources - Aller plus loin :


33 vues

Comments


bottom of page