• RH Talents

Définition de la Théorie Organisationnelle de Berne


Théorie Organisationnelle de Berne


A l’heure où la complexité est devenue la norme, que ce soit au sein des organisations, ou dans notre environnement ; où nos points de repère continuent d’évoluer dans un monde de plus en plus connecté, digitalisé et où le métavers nous bouscule dans nos habitudes ; où les prises de décisions s’accélèrent, les modèles se multiplient, etc. il est plus que jamais nécessaire de disposer de moyens d’accéder à la complexité des groupes.


C’est à cette complexité que la théorie des groupes et des organisations fondée par Eric Berne nous donne accès. Il expose pour la première fois cette théorie dans l’ouvrage « Structure and Dynamics of Organisations and Groups » publié en 1963.

Cet ouvrage sera traduit en français en 2005, puis à nouveau publié en 2020 sous le titre “l’analyse transactionnelle pour les groupes et les organisations.


C’est le titre d’un article d’Eliot Fox, paru en 1975 dans le Transactional Analysis Journal, qui donnera son nom d’usage français à cette théorie : Théorie Organisationnelle de Berne dite T.O.B.


Nous pouvons aussi l’appeler “théorie des groupes et des organisations” si nous voulons échanger avec des personnes d’autres pays, ou rester plus proche des apports de Berne.


Lire l'intégralité de l'article "Qu’est-ce que la Théorie Organisationnelle de Berne (T.O.B) ?" sur le blog de Laurier Conseil et Formation

4 vues

Posts similaires

Voir tout