top of page

Santé et télétravail : quels impacts


Télétravail et santé mentale : une équation complexe

Le contexte actuel du télétravail


La crise sanitaire de la COVID-19 a entraîné une augmentation significative du télétravail. Selon une étude de l'Organisation Internationale du Travail, cette pratique a connu une hausse de 30 % à l'échelle mondiale. Bien que bénéfique pour la santé physique, en limitant les déplacements, le télétravail peut avoir des répercussions sur la santé mentale.


Impacts psychologiques du télétravail


Une enquête de Mercer révèle que 41% des télétravailleurs se sentent isolés, et 55% éprouvent des difficultés à séparer vie professionnelle et personnelle. Ce phénomène, appelé "blurring", accentue le risque de stress et de burnout. McKinsey & Company rapporte également que 62 % des personnes en télétravail signalent une augmentation du stress, et 32 % une baisse du bien-être mental.


Les bénéfices nuancés du télétravail


Malgré ces défis, le télétravail offre des avantages indéniables : flexibilité, réduction du stress lié aux trajets, et plébiscite par les salariés (98 % souhaitent maintenir un niveau de distanciel post-crise sanitaire, selon l'Ugict-CGT). Toutefois, l'encroachment du travail sur la vie privée et les difficultés de communication à distance restent des problématiques majeures.


Prévention et gestion des risques


Pour les employeurs, il est crucial de comprendre ces impacts et d'adopter des mesures pour préserver la santé mentale des télétravailleurs. La DARES souligne l'importance d'une bonne organisation du travail et d'un équipement adapté pour réduire le stress et les troubles psychosociaux.


Le télétravail, bien que bénéfique à bien des égards, comporte son lot de défis, notamment en termes de santé mentale. Il est essentiel pour les employeurs de prendre en compte ces risques et de mettre en œuvre des stratégies adaptées pour soutenir leurs employés.


Sources - Aller plus loin :

8 vues

コメント


bottom of page