top of page
  • Photo du rédacteurRH Talents

Loi immigration: ce qui change pour les entreprises et les étudiants étrangers


Loi immigration: ce qui change pour les entreprises et les étudiants étrangers

Impact sur le marché du travail et les entreprises


La loi sur l'immigration, adoptée le 19 décembre 2023, apporte des modifications significatives affectant les entreprises, notamment dans les secteurs en tension comme le bâtiment et la restauration. La loi permet aux préfets de régulariser de manière discrétionnaire les travailleurs sans papiers dans ces secteurs, sous réserve de conditions strictes : résidence en France depuis au moins trois ans et exercice d'une activité salariée pendant au moins douze mois sur les deux dernières années. Cette régularisation, limitée à des titres de séjour d'un an, est une expérimentation valable jusqu'à fin 2026.


Autonomie des travailleurs sans-papiers dans la demande de titre de séjour


Un changement notable est la possibilité pour les travailleurs sans-papiers de solliciter un titre de séjour sans nécessiter l'approbation de leur employeur. Cette mesure offre une plus grande autonomie aux travailleurs étrangers en situation irrégulière, facilitant potentiellement leur intégration dans le marché du travail légal.


Nouvelles contraintes pour les étudiants étrangers


Pour les étudiants étrangers, la loi introduit l'obligation de déposer une "caution" destinée à couvrir les frais d'éloignement éventuels. De plus, le texte établit des quotas pluriannuels pour l'accueil d'étudiants qualifiés, une mesure qui a suscité des inquiétudes parmi les dirigeants de grandes écoles de commerce françaises quant à l'attractivité de l'enseignement supérieur français.


Réactions du monde économique et académique


La loi a provoqué des réactions mitigées dans les milieux économiques et universitaires. Le Medef, par exemple, a exprimé tardivement ses réserves, soulignant la nécessité pour l'économie française d'attirer des travailleurs étrangers. De même, des dirigeants de grandes écoles ont dénoncé les mesures visant les étudiants étrangers, craignant un impact négatif sur l'attractivité de la France en tant que destination pour l'éducation supérieure.


Synthèse des modifications apportées par la loi


La loi sur l'immigration modifie profondément les politiques d'accueil des travailleurs et des étudiants étrangers, avec des implications notables pour les entreprises et le secteur éducatif. Tout en offrant une certaine flexibilité pour la régularisation des travailleurs sans-papiers dans les secteurs en tension, elle introduit des contraintes supplémentaires pour les étudiants étrangers, ce qui pourrait affecter l'attractivité de la France sur la scène internationale.


Sources & Aller plus loin :


30 vues
bottom of page