top of page

Comment lutter contre les risques pscyho-sociaux ?


Les risques psycho-sociaux constituent un enjeu majeur pour les entreprises. En effet, ils peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé mentale et physique des travailleurs, mais également sur leur productivité et leur engagement.


Toutefois, il est important de comprendre que les risques psycho-sociaux peuvent également affecter l'expérience collaborateur, c'est-à-dire la manière dont les employés interagissent et travaillent ensemble.


Les risques psycho-sociaux comprennent le stress, le harcèlement, la discrimination, la violence au travail, la charge de travail excessive, le manque d'autonomie et le manque de reconnaissance.


Selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les troubles mentaux et comportementaux sont la principale cause d'absentéisme au travail dans le monde. Les entreprises doivent donc prendre en compte les risques psychosociaux pour améliorer l'expérience collaborateur.


Un environnement de travail sain et positif est essentiel pour favoriser l'expérience collaborateur. Cela peut être accompli en offrant aux employés des horaires de travail flexibles, des formations en gestion du stress, des espaces de travail collaboratifs, des programmes de bien-être et des politiques de lutte contre le harcèlement et la discrimination.


Selon une étude menée par le cabinet de conseil McKinsey, "les entreprises qui ont investi dans l'amélioration de l'expérience collaborateur ont constaté une augmentation de 25% de la productivité et une réduction de 40% de l'absentéisme".


En effet, lorsque les employés sont satisfaits de leur environnement de travail, ils sont plus motivés, plus engagés et plus productifs.


Pour réduire les risques psycho-sociaux et améliorer l'expérience collaborateur, les entreprises doivent également favoriser la communication et la collaboration entre les employés. "La collaboration est le facteur le plus important dans l'expérience collaborateur", déclare Josh Bersin, consultant en ressources humaines. "Les employés ont besoin de se sentir connectés et impliqués dans l'entreprise, et cela ne peut être réalisé qu'en travaillant ensemble de manière efficace".


Enfin, les entreprises doivent prendre en compte l'importance de la reconnaissance pour améliorer l'expérience collaborateur. Selon une étude menée par le cabinet de conseil Deloitte, "les employés qui se sentent reconnus sont 3 fois plus susceptibles d'être engagés dans leur travail et 2 fois plus susceptibles de rester dans l'entreprise". La reconnaissance peut prendre différentes formes, telles que des commentaires positifs, des récompenses et des promotions.


En conclusion, pour améliorer l'expérience collaborateur, les entreprises doivent prendre en compte les risques psycho-sociaux, favoriser un environnement de travail sain et positif, encourager la communication et la collaboration entre les employés, ainsi que reconnaître le travail accompli.


En investissant dans l'expérience collaborateur, les entreprises peuvent non seulement améliorer la santé mentale et physique de leurs employés, mais également accroître leur productivité et leur engagement.

2 vues

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page