top of page
  • Photo du rédacteurRH Talents

Être beau ou belle en entreprise


beauté en entreprise

La beauté dans le processus de recrutement


La présence d'une photographie avantageuse sur un CV ou un profil LinkedIn peut influencer favorablement les recruteurs. Cette tendance révèle une attention particulière portée à l'apparence physique, incluant des critères comme l'âge et le poids. Par exemple, une personne en surpoids peut être perçue à tort comme moins dynamique ou motivée. Environ la moitié des recruteurs admettent que l'aspect physique des candidats joue un rôle clé dans leur évaluation, privilégiant parfois des candidats physiquement attrayants, même avec des qualifications moindres.


L'influence de la beauté sur la perception de compétence


L'attrait pour la beauté n'est pas seulement une tendance superficielle, mais fait partie intégrante de nos inclinations biologiques. Nous sommes instinctivement attirés par la symétrie et l'harmonie. Dans le contexte professionnel, une personne jugée belle, même avec moins de qualifications, peut se voir offrir des opportunités supérieures à celles dont l'apparence est jugée moins attrayante, surtout pour des postes en contact direct avec le public.


La beauté et les différences de genre


Les femmes belles font face à des stéréotypes négatifs variés selon leur niveau hiérarchique. À des postes inférieurs, elles sont souvent qualifiées de moins intelligentes, tandis qu'à des postes plus élevés, leur compétence est fréquemment attribuée à leur charme plutôt qu'à leurs aptitudes. Pour les hommes, l'exigence de beauté n'est pas aussi prononcée, bien que l'apparence puisse influencer les perceptions de leur leadership et de leur autorité, surtout dans des postes de direction.


La double face de la beauté


Bien que la beauté puisse faciliter l'accès à l'emploi, elle peut aussi devenir un obstacle, en particulier dans des secteurs comme l'ingénierie ou la politique, où les femmes, en particulier celles considérées comme belles, peuvent être doublement discriminées.


La beauté et le statut social


Une étude de l'Université Stanford révèle que la perception de sa propre beauté influence le sentiment d'appartenance à une classe sociale. Ainsi, se sentir beau ou belle peut renforcer la confiance en soi et la reconnaissance sociale. Denis Desro souligne que pour réussir, la beauté doit être couplée à une personnalité agréable.


En résumé, la beauté joue un rôle significatif dans le monde du travail, influençant les opportunités et la perception des compétences. Cependant, elle peut également conduire à des discriminations et à des stéréotypes, mettant en lumière la complexité et la diversité des enjeux liés à l'apparence physique dans le contexte professionnel.


Sources - Aller plus loin :

20 vues
bottom of page